Menu Best Of S1.ep18

Publié le par Alvin

http://img.over-blog.com/244x300/4/07/30/34/Base-graphique/MenuBestOfLogo.jpgAujourd'hui, samedi 14 mai, nous voilà à trois semaines du début de l'E3 2011 qui se déroulera à Los Angeles, et l'actualité du jeu vidéo n'en finit plus de nous plonger dans l'ennui. Avouons le d'entrée, il n'y aurait pas l'affaire du Playstation Network, vous n'auriez presque rien à lire. On sent, cependant, que certains commencent à se réveiller : quelques jeux doivent encore sortir avant l'été, EA a par exemple dans sa besace Alice 2 et Shadow Of The Damned, qui paraitront le moins prochain, et sur lequel ils n'ont que très faiblement communiqué. Les éditeurs de taille moyenne, de leur coté, savent qu'ils doivent également présenter leur produits avant l'E3, sans quoi, leurs jeux n'auront jamais droit à une news : quelques jeux de niche ont ainsi été annoncés cette semaine. Bref bref, petite forme pour l'actu, cependant, il y avait quand même de quoi s'occuper :

 

24 jours que le PSN est hors ligne et que tous les joueurs de Call of Duty sur PS3 pleurent parce qu'ils seraient entrain de perdre tout leur skill. Qu'on se rassure, ils n'en ont jamais eu vu qu'ils jouent au pad. Ca n'est cependant pas sans conséquences, paraît-il, car au Royaume-Uni, le nombre de reventes de Playstation 3 par des joueurs aux boutiques spécialisées aurait été multiplié par 3, vu l'impossibilité pour les utilisateurs de fragger en ligne.

 

350 CV et 25 000 adresses d'abonnés à la newsletter d'Eidos Montréal ont été subtilisés par de vilains pirates se revendiquant du groupe Anonymous. Ils ont en effet piraté le site officiel du développeur et pu ainsi récupérer les maigres informations qui y étaient stockées. Soit pas grand chose, mais annoncer qu'un gros éditeur s'est fait hacker garantit un nombre de clics important dans ses news.

 

41,5 milliards de yen, soit 365 millions d'euros, c'est le bénéfice enregistré par le groupe Sega Sammy (soit l'éditeur et développeur de jeux Sega ainsi que sa branche jeux d'arcade et pachinko) sur sa dernière année fiscale, du 1er avril 2010 au 31 mars 2011. De très bon résultats, deux fois plus que l'an dernier, qui prouvent qu'en dépit des apparences et des critiques qu'on peut lui faire, le géant japonais tient bon la barre. L'éditeur n'a pas connu d'accident industriel l'an dernier et a vendu près de 19 millions de jeux sur la période. Ca n'est pas le cas de tout le monde, nous allons y revenir.

 

Lundi : Rayman boîte un peu...  http://www.nintendomaine.com/images/jaquettes/1305136935-rayman-origins.jpg

Ce jeu de mot est consternant, j'en ai tout à fait conscience. Mais il faut qu'Ubisoft commence à nous agacer. L'éditeur français semble en effet totalement incapable de gérer un plan média correctement, de se fixer des délais ou encore même de communiquer clairement sur ses jeux. Ainsi, Rayman Origins, annoncé avec un fort joli trailer l'an dernier à l'E3, devait initialement connaître une sortie téléchargeable puis des extensions épisodiques. Le jeu devait être développé par une méthode révolutionnaire, avec un kit de développement super pratique qui permet de réaliser tout un jeu à l'ancienne avec une petite équipe d'une dizaine de personne. Puis plus aucune info. Jusqu'au début de la semaine où Ubi a annoncé timidement qu'en fait, ça sera un jeu complet prévu pour la fin d'année qui sortira en boite et, oh, qu'est ce que vous dites, pas du tout, vous nous aviez mal compris, il n'a jamais du sortir en téléchargement. Le silence gêné reste une spécialité d'Ubisoft, qui n'ose plus dire un mot sur Ghost Recon Future Soldier, qui traine en développement depuis maintenant trois ans, ni sur Driver Sans Francesco (où Tanner sera donc tout seul...) dont ils avaient pourtant impétueusement annoncé l'édition collector pleine de DLC optionels gratos pour décembre 2010 mais qui a été repoussé en mode "non mais c'était prévu depuis le début..."

 

Mardi : L'arrière-train sifflera trois fois

http://image.jeuxvideo.com/images/x3/a/r/arcana-heart-3-xbox-360-1305040587-047.jpg

Mardi, on appris que Alan Wake n'était pas tout à fait enterré, enfin, pas encore, Kevin a ainsi pu vous parler de son amours du premier opus. Aussi, il ne nous reste pas grand chose à dire de cette journée. Cependant, l'éditeur britannique PQube, qui avait déjà sorti chez nous Blazblue, a dévoilé l'édition collector européenne d'Arcana Heart 3, un nouveau jeu de combat signé Arc System Works. Je ne sais pas grand chose à propos du titre, mais la fille sur la jaquette est en tenue légère, j'ai donc pensé que ça pourrait vous intéresser...

 

Mercredi : Rêve générale

http://www.leprogres.fr/fr/images/DE4D1BD7-E59C-4A3C-B5AE-A13623D3292E/LPR_03/une-cinquantaine-de-salaries-en-greve-aujourd-hui-sur-le-site-de-vaise-(lyon-9e)-photo-richard-mou.jpg

Ce jour là, le studio lyonnais Eden Games s'est mis en grève, une chose suffisamment rare dans le milieu des jeux vidéo pour être signalée. On le dit souvent, le jeu vidéo français va mal. Il s'agit bien évidemment d'une idée reçue dramatisante qu'on aime à se raconter pour se faire peur. Cependant, on peut difficilement dire qu'il aille sur bien : le studio francilien Punchers Impact, détenu par Mindscape, vient d'être liquidé il y a peu, après avoir sorti des daubes monumentales il faut l'avouer. Pas mal de développeurs n'ont pas survécu à la crise de la DS il y a quelques années. Pour ce qui est du studio Eden Games, ils sont depuis années dans le giron d'Atari, un éditeur dont on se demande comment il survit vu le peu de jeux qu'ils sortent. Eden n'a pas sorti de hit récemment, Alone In The Dark s'étant vendu moyennement vu sa médiocrité, tandis que Test Drive Unlimited 2 n'a pas passionné les foules. Eden risque d'affronter une nouvelle vague de licenciement (ils passeraient de 80 à 29 employés), ce qui tomberait bien mal pour le marché local : un autre studio lyonnais, Widescreen Games, a déjà fermé il y a deux ans. Il ne reste plus, comme gros studio dans le coin, qu'Arkane, racheté an août dernier par Bethesda.

 

Jeudi : Tant va la cruche à daubes qu'à la fin elle se brise

http://www.gentlegeek.net/wp-content/uploads/2010/08/xbox-360.jpg

Mince, mince, mince ! Square-Enix annonce des pertes à hauteur de 104 millions d'euros sur l'année écoulée. Quelle surprise : l'éditeur a enchaîné échecs sur échecs l'an dernier : Final Fantasy XIV est toujours en bêta, ne rapporte pas un sou et n'en rapportera jamais un seul ; Mindjack a été aussi vite oublié que sorti discrètement ; Kane & Lynch 2 n'a pas marché non plus ; aucun Final Fantasy ou Dragon Quest n'est sorti cette année... Bon, l'éditeur devrait relever la tête avec la sortie de Deus Ex et Tomb Raider cette année fiscale. Pas mal de projets sont passés à la trappe, on l'a vu avec Gun Loco en début d'année quand Squenix s'est rendu que bon, jeter l'argent par les fenetres, c'est pas super cool, mais d'autres choses non annoncées sont concernées. 5 nouveaux gros titres vont par ailleurs être mis en route dans les studios nippons et canadien de l'éditeur.

 

Vendredi : Retour de baton pour Activision

http://www.nofrag.com/images/005af7.jpg

Le service marketing d'Activision doit l'avoir un peu mauvaise : l'intégralité du scénario de Call of Duty 3 : Modern Warfare est parue chez Kotaku, avec une bonne dose d'images. C'est complètement alambiqué et irréaliste mais il y aura 15 missions qui permettront de voyager sur tous les continents. Activision essaie de ratrapper le coup en sortant des teaser, en mode "c'était fait exprès" mais c'est un coup dur. Cela prouve, en tout cas, que certains employés d'Infinity Ward, qui développe le jeu, n'ont toujours pas digiré le renvoi des fondateurs du studio l'an dernier et sont prêt à saboter le plan média du jeu. Cela ne devrait, pour autant, pas affecter ses ventes, juste rendre la communication plus complexe, vu que tout effet de surprise quant à l'univers ou le scénario du jeu est effacé, avant même son annonce officielle. C'est un peu moche tout de même.

Publié dans Menu Best Of

Commenter cet article