Menu Best Of S1.ep16

Publié le par Kevin-J.

MenuBestOfLogo

 

 

 

 

 

 

Ce soir, c'est le weekend, comme le chantait la grande poétesse Lorie en son temps. Et comme vous le savez, sur la traversée, le vendredi, c'est Menu Best Of. Cette semaine encore, l'actualité a été assez pauvre, l'effervescence post Portal 2 commençant à retomber doucement. Un seul événement aura donc véritablement marqué cette semaine, à savoir l'attaque sur le PSN par des vilains HaCk3rZ, mais je laisse à mon collègue le soin de vous résumer ce dimanche, cette affaire aux conséquences énormes pour l'industrie. Et sans plus attendre, passons aux chiffres de la semaine...

 

5 en millions, soit le nombre de copies écoulées de Donkey Kong Country Returns depuis sa sortie. Quoi de plus normal lorsque l'on voit la qualité du titre, et le manque de plateformer hardcore sur la pauvre Wii.

1,71 en millions aussi. Il s'agit là du nombre de Nintendogs + Cats vendus depuis le lancement de la 3DS. Ce qui fait peur, c'est que cette simulation d'animal de compagnie est le deuxième titre de la petite dernière de Nintendo à dépasser ce chiffre, derrière Street Fighter IV 3D Edition...

2 en millions toujours, ce qui représente le nombre de copies de Minecraft écoulées à ce jour. Jeu indépendant prônant la liberté à base de voxel, il réalise à un véritable exploit, dans la mesure ou il demeure à l'heure actuelle, encore en bêta test.

 

Lundi : Non, rien de rien

Et oui, rien du tout en ce lundi, quoi de plus normal me direz-vous, ce lundi était férié, ce qui signifie, à peu de chose près, que le monde c'est arrêté. Alors on oublie vite, et on passe au mardi...

 

Mardi : L'idole des jeunes

Miku

Ce mardi, Sega annonçait en fanfare la sortie prochaine de deux jeux qui n'ont manqué de retenir mon attention. Vous ne la savez sans doute pas, mais sur la traversée, nous vouons un culte certain aux jeux nippons mettant en scènes des groupes d'idoles qu'il faut gérer au quotidien, Dream C Club en tête, même si nous désespérons de les voir un jour débarquer en nos vertes contrées. Toujours est il que Sega, donc, va prochainement nous gratifier de deux titres mettant en scène leur idole virtuelle, Hatsune Miku, le premier sur PSP, et le second sur PS3. Si je doute fortement de voir un jour ces jeux arriver ici, je garde tout de même l'espoir qu'un jour, un distributeur ambitieux se décide à franchir le pas.

 

Mercredi : On dirait qu'ça t'gêne de marcher dans la boue

Mama

Accrochez-vous à vos baskets, Mama est de retour, et après avoir quitté ses fourneaux pour s'occuper de son jardin, avec brio il faut le dire, et avoir fait un peu de Baby Sitting, la voilà qui part en vacance en famille. Accompagnée par son mari (très intelligemment nommé Papa) et ses deux enfants, la reine des fourneaux s'en va donc explorer le vaste monde, et plus particulièrement, une île emplie de mystère et d'épreuve. Epreuves que devront relever ses deux marmots, Ringo et Ichigo (visiblement mal remise de ses aventures jardinières, puisque leurs noms signifient respectivement Pomme et Fraise). Si vous avez aimé Cooking Mama, et même si vous dites que la sauvegarde appartient à votre petite soeur, nul doute que ce Camping Mama : Outdoor Adventure vous plaira.

 

Jeudi : Travelling without moving

Après de long mois sans en entendre parler, le Musée du Jeu Vidéo revient (brièvement certes) sur le devant de la scène. Rappelez-vous, en avril 2010, ce musée/exposition ouvrait ses portes en grandes pompes sur le toit de la Grande Arche, et ce après déjà quelques démêlés internes (le départ/éviction de l'association MO5 notamment). Douze jours plus tard, il était obligé de fermer ses portes, la faute à une panne des ascenseurs menant au toit de la Défense. Et depuis, plus rien, si ce n'est une absence totale de communication à ce propos. Or il semblerait, au vu des dernières informations, que lesdits ascenseurs seraient réparés depuis juillet de l'année dernière, et que la société qui gère cette partie de l'arche aurait prié, gentiment mais fermement, les locataires d'aller voir ailleurs s'ils y étaient. Sachez que la situation est à présent entre les mains des tribunaux, et que l'existence de ce Musée des Jeux Vidéo, belle initiative quoique un peu limitée à mon sens dans sa forme, n'est définitivement pas assurée. Wait and see comme on dit de l'autre côté de la manche.

 

Vendredi : Parole-é, parole-é, parole-é, toujours des paroles

Vitality sensor

Dans une récente entrevue portant sur les résultats trimestriels de Nintendo, Satoru Iwata, président de la société à répondu, quoique vaguement, aux interrogations des journalistes sur un grand disparu de la firme, le Wii Vitality Sensor. Si vous n'en avez jamais entendu parlé, c'est normal, ne vous inquiétez pas. Présenté en grande pompe en 2009 lors de l'E3, ce périphérique avait pour but de mesurer le rythme cardiaque du joueur, via un capteur que l'on fixe au bout de son doigt, de manière à intégrer les réactions du joueur directement dans un jeu. Et puis plus rien. Jusqu'à ce vendredi, ou le bon Satoru nous à gratifié d'une belle démonstration de langue de bois. Ce périphérique ne serait donc pas sorti parce qu'il ne pouvait pas toucher toute la population, et que Nintendo ne souhaite laisser personne derrière. En même temps, c'est pas comme si le Vitality Sensor avait déjà intéressé quelqu'un, et encore moins maintenant que la Wii est appelée à disparaître...

 

Publié dans Menu Best Of

Commenter cet article