Menu Best Of S1.ep06

Publié le par Kevin-J

MenuBestOfLogo

 

 

 

 

 

 

Et une semaine de plus en moins, comme disent les petits malin pleins d'esprit. Une semaine qui signe mon retour aux commandes du menu Best Of. Et tenez vous bien car la semaine à été plutôt riche. Au programme de cette semaine,de l'amour mais aussi de grosses cojones, du STR qui me tient à coeur, des zombies très en beauté, et pour finir une tragique disparition. Mais passons tout de suite aux chiffres.

 

2,54 En milliards, il s'agit du chiffre d'affaire réalisé par le jeu vidéo en France cette année. Ces chiffres du très sérieux institut GfK ne comptabilisant bien sur que les ventes physique, on peut imaginer que le chiffre réel est bien supérieur, la faute à Steam et ses offres du week end à faire s'enflammer n'importe quelle carte bleue.

150 et 1,527 Respectivement en millions et en milliards, à savoir le nombre de PS2 écoulées tout au long de ses onze années d'existences ainsi que le nombre de jeux distribués durant la même période. Il s'agit bien entendu là d'estimations livrées par le papa de la machine, Sony Computer Entertainment.

6,5 En millions, soit le nombre de copies vendues par Ubisoft de la dernière mouture d'Assassin's Creed, et tout cela en un trimestre. A noter, pour ceux que cela intéresse, qu'un DLC est sur les rail pour rajouter de nouvelles missions tournant autour de l'enlèvement de Léonard de Vinci par une nouvelle faction.

11,47 En millions une fois de plus. Ce chiffre représente le nombres de jeux estampillés Layton écoulés dans le monde depuis le lancement de la franchise il y à quatre années de cela.

200 000 soit le nombre de copies de Magicka vendues depuis sa sortie il y a trois semaines. Un joli score pour ce petit jeu sans prétentions que nous vous conseillons vivement d'essayer.

2011 Retenez bien ce chiffre, car il semblerait que ce soit l'année de la sortie de Diablo III (qui tentera par ailleurs une incursion sur console). Enfin Blizzard a tout de même placé des gardes fous en axant sa com sur le perfectionnisme et précisant que cette date était susceptible de changer...

 

Lundi : All you need is love...and a portal gun

 

Nous vous parlions lundi de la St Valentin à travers un passionnant article sur la drague dans le jeu vidéo. Et c'est en ce même lundi que Valve, le génie de la communication, nous a gratifié d'une nouvelle vidéo pour le très attendu Portal 2. Décalé, pleine d'humour et graphiquement irréprochable, sans pour autant parler du jeu en lui même, surfant sur l'actualité, cette vidéo est un petit bijou que je vous laisse savourer au cas ou vous seriez passez à côté. 

 

 

Je tient aussi à préciser, au cas ou vous ne le sauriez pas, que Portal 2 est d'ores et déjà en pré-commande sur Steam, donc, après la lecture de ce papier, foncez faire chauffer votre carte bleue, et que ça saute!

 

Mardi : Great balls of fire

 

Duke collectorJe m'attarderai en ce mardi sur l'annonce par 2K Games de l'édition collector de Duke Nukem Forever. Vous le savez, ce jeu au développement plus que mouvementé (13 années quand même) ressuscité d'entre les morts il y à peu, est gravé dans l'inconscient collectif des joueurs. Et l'éditeur, malin comme pas deux, nous gratifie donc d'un collector des familles garnis comme pas deux exprès pour sustenter le féroce appétit des aficionados du Duc. Affectueusement nommé Balls of Steel (que l'on pourrait traduire sommairement par C*uilles d'Acier), ce paquet comprendra, outre une copie du jeu, de nombreux produits dérivés, dont en vrac, des jetons de poker, un set de dés, un jeu de cartes, des cartes postales, un sticker avec le symbole radioactif, un petit papercraft, un comic mettant Duke en scène, un artbook, l'inévitable certificat d'authenticité numéroté de votre copie, et top du top, un buste à l'effigie du fumeur de cigare le plus macho du jeu vidéo.

 

Mercredi : A song and ice and fire


GameofthroneEn ce mercredi arrivaient à notre vue les premières images du prochain de stratégie issu des studios de Cyanide, et basé sur la saga de fantasy le Trône de Fer. Bien que peu d'informations aient filtrées, on sait tout de même que ce jeu contiendra outre ses combats en temps réel, de nombreux aspects relatifs à la diplomatie et à l'économie. Il faut savoir que cette séries de roman, à l'heure actuelle encore en cour d'écriture, ne tombe pas dans les travers habituels de la fanatsy en nous proposant de la magie à tout va et des petits elfes mignons tout plein qui mangent des feuilles. George RR Martin, l'auteur, joue plutôt sur l'aspect réaliste des guerres féodales, en y intriquant de subtiles touches de magie et de mystère. Machinations, alliances et trahisons étant au programme du roman, on ne peut qu'espérer que le jeu arrive à retranscrire cette ambiance. L'une des dernières informations disponibles quand au jeu faisant état d'une campagne solo s'étalant sur plus de 1000 ans, et supervisées par l'auteur, on ne peut qu'être confiant. Si vous êtes amateurs de bonnes lectures, je ne puis que vous conseiller les romans, et si lire de gros pavés vous rebutes un peu, attendez avril pour découvrir la séries qui en tirée, et qui sera sans aucun doute magnifique. Enfin bon, c'est un peu le fan décérébré en moi qui parle...

 

Jeudi : What's in your head, Zombie, Zombie, Zombie

 

Ce jeudi signe le retour d'entre les morts d'un FPS annoncé en 2005 par Techland. Normal me direz-vous pour un jeu de zombies. Nommé Dead Island, le titre misera tout sur une aventure jouable en coop jusqu'à quatre, et une évolution des personnages typée RPG. Ne vouant pas une énorme passion au FPS, l'annonce de ce titre ne fait ni chaud ni froid. Alors pourquoi me direz-vous, l'inclure dans cette review de la semaine. Et bien pour son magnifique trailer que je vous laisse savourer séance tenante.

 

 

Vendredi : See you on the other side

 

Aujourd'hui est un jour de recueillement suite au décès définitif du studio Bizarre Creations, sacrifié par Activision qui n'en finit plus d'étancher sa soif de sang (Infinity Ward vidé de sa substance, Guitar Héro, Tony Hawk, True Crime...).  Après une vingtaine d'années d'exercice et des titres comme Geometry Wars et Project Gotham Racing à son actif, le studio anglais meurt salement faute de repreneur. Une perte tragique pour l'industrie. Je vous laisse donc sur cette note, un brin triste certes, et avec cette vidéo réalisée par le studio pour signer ses adieux...

 

 

Publié dans Menu Best Of

Commenter cet article