Menu Best Of S1.ep03

Publié le par Kevin-J.

MenuBestOfLogo 

 

 

Et c'est une nouvelle fois mois qui me colle au périlleux exercice de la récap hebdomadaire. Fourbu et rompu par l'exigence de mon travail de pige, ainsi que par ma vie de patachon, je me suis tout de même décarcassé pour vous dégotter deux trois jolies choses. Au programme de cette semaine donc, du trailer, des annonces fracassantes et des nouvelles on ne peut plus importante. Bien évidemment, comme chaque semaine, la sélection opérée est totalement arbitraire, et les propos qui vont suivre n'engagent que leur auteur, c'est à dire moi (pour ceux qui n'auraient pas suivi, le nom du rédacteur est à la fin de l'article). Je profite aussi de cette introduction pour saluer les débuts radiophoniques (enfin un podcast quoi) de mon co-auteur Alvin avec la grande première de Que le Grand Geek me Croque. Pour les intéressés, le début est à 21 h et c'est par ici que cela se passe. Et maintenant, comme d'habitude, pour commencer sur les chapeaux de roues, quelques chiffres marquants.

 

1 En millions. C'est le nombre de copies de Dragon Quest IX écoulées en Europe et aux Etats Unis depuis son lancement l'été dernier. Une belle performance pour ce jeu qui est sans doute l'un des meilleurs RPG de ces derniers temps, et pas que sur DS.

8 En millions là encore. Le score record de ventes de Kinect en seulement 60 jours d'exploitation. 

46 En pourcents. C'est la diminution du bénéfice enregistré par Nintendo sur le trimestre dernier. Une sacrée dégringolade pour la firme au gros N, qui devrait cependant se rattraper au trimestre prochain avec l'apparition de la fameuse 3DS.

9 C'est le nombre de victoires consécutives de votre serviteur face à son co-auteur sur la borne DDR X d'Arcade Street (un peu de vantardise ne fait pas de mal après tout).

 

Les chiffres ayant été évacué de fort belle façon, attaquons maintenant le vif du sujet, les informations essentielles de al semaine.

 

Lundi : Ou l'on parle de film noir

Et je débuterai en vous parlant d'un trailer qui m'a fortement impressionné. Nouveau projet balancé à la face des joueurs par le monstre Rockstar, et sauvé des eaux de l'oubli malgré le talent incontestable de la Team Bondi (les développeurs du jeu) L.A. Noire est un jeu d'enquête se déroulant dans le Los Angeles des années 40 et possédant tout le charme d'un bon roman noir. Meurtre sordide, flic un peu ripoux, et tout le toutim seront donc au programme, le tout magnifié par un gameplay que l'on nous promet innovant. Mais comme les images valent mieux qu'un long discours, place au dernier trailer en date. 

 

 Impressionnant non? Pour les intéressés du dernier rang, le jeu est prévu dans nos contré pour le 20 mai prochain, soit pratiquement un an jour pour jour après la sortie de l'incroyable Red Dead Redemption. Un signe du destin?

 

Mardi : Ou l'on parle d'attrape gogo

C'est en cette magnifique journée de mardi qu'ont été annoncé de nouveaux avatars pour le PSN. Vous savez, ces personnages que l'on prend pour se représenter, à l'image de Mii plus évolués. Au nombre de 36, et issus de licences prestigieuses (Assassin's Creed Brotherhood, Red Dead Redemption, GTA IV et Tron Evolution, cherchez l'erreur), ces représentations sont pour le moments dévolues au marché US, aucune annonce n'ayant été faites pour nous pauvres européens, bloqués sur notre vieux continent. Là ou cela devient marrant, c'est que lesdits avatars ne sont disponibles qu'au personnes titulaires d'un compte PlayStation Plus. EN gros, si tu veux pouvoir te la raconter en affichant Ezio ou John Marston dans ton profil, il va falloir cracher tes brouzoufs. Le pire, c'est que je suis à peu près sur qu'ils vont se vendre comme des petits pains.

 

Mercredi : Ou l'on parle d'un ratage en puissance

Mercredi est tombé de manière plus ou moins officielle le listing des jeux de la 3DS disponibles en Day One (le jour de la sortie de la console pour ceux qui ne parlent pas le journaliste). Et comme l'on pouvait s'y attendre (ou pas d'ailleurs, ma naïveté m'ayant laisser penser jusqu'au dernier moment que Nintendo avait encore un coeur mais passons), c'est pas joli joli. Pour commencer, aucune nouvelle licence ne sera présente au lancement. Deuxième point, et cela me semble un peu plus dramatique, ces jeux sont quasiment tous des jeux "court". J'entend par la que ce sont des jeux auquel on ne joue que par petite séquence, lorsque l'on à cinq minutes devant soit. Même si cela n'est pas fondamentalement un problème, il me semble que cela va freiner les ventes au départ. En tant que consommateur, j'aurais en effet souhaité au moins un jeu qui me scotche à ma console de longues heure, histoire d'apprécier l'objet sur la durée. Bon, je vous ait exposé mon point de vue sur le sujet, je vais maintenant me taire et vous communiquer ce que vous attendez tous, cette satanée liste de jeux.

Vous pourrez donc vous éclater comme des petits fous avec Nintedogs + Cats (et bien que cela ne soit pas précisé, le jeu sera, comme son ancêtre, décliné en trois versions différentes), vous foutre sur la tronche entre potes avec SSFIV 3D Edition, jouer au foot avec PES 2011 3D, dégommer du clone trooper en jouant LEGO Star Wars III : The Clone Wars ou encore retrouver une licence que l'on croyait morte et enterrée depuis le lancement de la Super Nintendo, à savoir Pilotwings dans sa version Resort. Il semblerait aussi qu'Ubisoft mette les bouchées doubles pour sortir à temps des version 3DS de Asphalt, Rayman, Ghost Recon et Splinter Cell

Pour nuancer mon propos et en finir avec cela, je vous ferai part de la théorie prophétique de mon collègue et néanmoins ami Alvin concernant ce lancement. Ce listing de jeu qui ne fait pas vraiment envie serai d'après lui complété de façon quasi sûre par le remake HD d'Ocarina of Time, Nintendo ne pouvant pas passer à côté d'une telle manne financière potentielle, vu le carton qu'avait fait ce titre lors de sa sortie sur Nintedo 64, et les forts sentiments qu'il provoque encore à l'heure actuelle dans coeur de ceux qui y ont joués à l'époque. Il est vrai que l'annonce d'un bundle 3DS + Ocarina of Time pourrait me faire craquer le jour de la sortie. Mais bon, on en reparle en mars...

 

Jeudi : Ou l'on parle de the next big thing selon Sony

Jeudi est arrivé avec l'annonce d'une nouvelle console portable chez Sony. Celle que l'on appelait hier encore la PSP2 est désormais connue sous le nom de NGP, acronyme du très pompeux Next Generation Portable. PLus grande, plus belle et avec plus dans le pantalon que son ancêtre PSP, cette portable s'annonce comme le complément idéal à votre PS3. Je ne m'étendrai pas trop sur cette console en ces colonnes, d'un part parce que cette annonce ne me fait ni chaud ni froid, et d'autre part parce que je compte faire un papier dessus dans le courant de la semaine prochaine, une fois que "l'excitation" sera retombée. Sachez juste que la bête comporte deux joystick, que les UMD ne sont plus de mise (au revoir donc votre magnifique collection de jeux achetés au prix fort) au profit d'un nouveau support, que l'écran sera tactile et supportera une résolution 4 fois supérieur à celle de la PSP originale, et qu'elle embarquera les désormais classiques accéléromètre, gyroscope, caméras devant et derrière, et sera compatible Wi-Fi, 3G et Blue Tooth. Terminons enfin ce survol de la NGP par deux choses. En un, la réaction de Nintendo par le biais du sieur Iwata, qui s'en est tenu à l'habituel discours "de toute façon on fait pas les choses de la même manière donc on gros on s'en tamponne le coquillard". Et en deux, une petite photo de la bête, histoire quand même de faire le boulot jusqu'au bout. 

 028A016D03952586-c2-photo-oYToxOntzOjE6InciO2k6NjUwO30=-con

 

Vendredi : Ou l'on approche du divin

Et pour terminer en beauté, laissez moi vous présenter le dernier trailer en date d'un jeu plus ou moins obscur développé chez nos amis de la perfide Albion (je sais parfaitement que vous aimez ces formules journalistiques usées jusqu'à la corde, c'est pourquoi j'essayerai d'en caser au moins une à chaque fois), le studio Ignition (Blacklight Tango Down, c'était eux). Adaptation assez libre du livre d'Enoch, un livre apocryphe de la Bible nous comptant la chute de Lucifer et la guerre entre les anges, et para ailleur fondateur de l'église orthodoxe Ethiopienne pour ceux que cela intéresse. Doté d'une patte graphique absolument incroyable, qui fera à mon sens autant d'admirateurs (dont je fait partie) que de détracteurs, ce projet encore bien flou nous enverra castagner du déchu à tour de bras dans des décors tous plus étranges et colorés les uns que les autres. S'il ne reste qu'à espérer que les gars de chez Ignition ne nous adaptent pas ce livre comme ceux de chez Visceral ont massacré l'Enfer de Dante, je vous laisse vous faire un avis avec cette courte vidéo présentant vaguement le système de combat.

 

 

Si la semaine je vous avait gratifié d'un petit supplément de la douce Catherine, j'inaugure cette semaine un final d'un tout autre genre. je vais en effet vous balancer deux news absolument inutiles, que je ne vais même pas prendre la peine de commenter. Sachez donc que Focus Home Interactive et Paradox Interactive vont avancer main dans la main le temps de quatre jeux PC, et que, et attention tenez-vous bien, LE FILM HEAVY RAIN EST SUR LES RAILS!!!

 

Sur ces bonnes paroles, je vous quitte pour aller m'embourgeoiser en installant le magnifique écran plat que je vient jsute d'acquérir, histoire de me lancer dans ACB dans les meilleurs conditions. See ya!

Publié dans Menu Best Of

Commenter cet article