En 2010, je finis mes jeux !

Publié le par Alvin

Pour commencer, j’aurais pu vous parler de Paris Games Week mais en fait, <insérer ici un nom de gaming blog hype> vous a déjà raconté comment c’était trop génial toutes ces hôtesses à gros lolos et que franchement, Kinect c’est trop lol et on m’a même pas payé pour le dire. Fort heureusement, tout plein de sites très sérieux se sont penchés sur le sujet et ont déjà dit tout ce qu’il y avait à dire, aussi nous n’y reviendrons pas. Parce que après, moi, j’ai quand même trouvé que c’était un salon bizarre, personne n’a voulu jouer à certains jeux qui pourtant méritent tout autant que Call of Duty 7 et Gears of War 3 d’être évoqués. Enfin je pense.

IMAG0040 IMAG0049 IMAG0052.jpg

Je sais pas, je comprends pas. Enfin bon. En bon professionnel du jeu vidéo (s’enroule dans sa cape de héros et rit de façon hautaine et maléfique en levant la tête vers le ciel), je ne joue pas beaucoup. Jouais. Non joue. Enfin, j’essaye de me soigner on va dire. C’est con mais à force, on prend l’habitude de voir la bouse venir à des kilomètres à la ronde dès son annonce : au mieux se laissera-t-on surprendra et finira-t-on par dire « mouais, c’est pas si mal » mais on changera rarement d’avis. Si en plus, l’éditeur nous fait comprendre illico qu’on a raison en suivant mal son titre au niveau com ou, au contraire, en essayant de nous faire passer sa vessie pour une lanterne, alors là, c’est fini pour ce pauvre jeu qui restera relégué au rang de « on en parlera si y a vraiment rien d’autre à dire » et aura dans sa carrière, au mieux, deux news à son compteur et peut être même pas de test. C’est triste mais c’est comme ça.

Alors ouais, je vous vois hurler dans le fond « mais c’est un scandale ! tous ces a priori, c’est contraire à toute forme de déontologie » et là je vous répond « ouais mais si en fait ». Dans 90% des cas l’instinct et la connaissance approfondie du marché (re-rit très fort dans sa cape mouhahahaha) ne trompent. Ce qui laisse une marge d’erreur très convenable de 10% Tout ça pour dire qu’à force de juger des jeux à la gueule du communiqué de presse (et non la gueule de l’attaché(e) de presse, je vous sens prêts à me déclarer corrompu), on en oublierait presque de jouer. J’ai assez rarement l’occasion de tester des jeux dans le cadre du boulot (par contre, les news et les soluces, ça me connait !), rarement des jeux auxquels j’aurais spontanément touché de surcroit, quant à mes trois soluces par an en moyenne, jouer à ces jeux dans un cadre professionnel avec pour objectif de parvenir le plus rapidement possible à 100% de complétion, tout en s’arrêtant toutes les deux minutes pour écrire pendant une minute… on ne prend pas trop de plaisir. Bref, je ne jouais plus, ou presque plus, mais les choses sont désormais révolues !

Au diable mon statut confortable de professionnel, ôtez-moi ma cape, empêchez moi de rire sournoisement ! En cette fin d’année 2010 et surtout, dès l’année prochaine, j’arrête de ne faire qu'aveuglément confiance à mes confrères (ou de jouer dix minutes pour m’assurer qu’ils ont raison) et je reprends le chemin du pad. J’ai même déjà commencé. Avec Rogue Warrior et Fable III. Bon ok, je suis passé d’un extrême à l’autre. Mais j’ai vu les crédits de fin, et c’est peut être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup ! Vous rendez-vous compte que c’est seulement la cinquième fois que ça m’arrive dans l’année ? Seriously, moi joueur ne jouant pas, comment ai-je osé me prendre au sérieux ? Mes amis, vous n’avez pas de chance, mais je crois que vous allez être ma thérapie ! Eh… Mais restez là ??!

Commenter cet article